Tour de France des prisons du 16 novembre au 9 décembre

Cet article est également disponible en : Basque

Nous sommes réunis ici aujourd’hui au nom d’ETXERAT, BAGOAZ et SARE pour vous présenter l’initiative que nous organisons ensemble.

Ces dernières semaines et mois, de nombreuses initiatives en faveur de la résolution du conflit émanent de la société civile, telles que la journée du 8 avrils et les diverses autres initiatives des Artisans de la paix. Aujourd’hui nous souhaitons apporter notre contribution à l’initiative « Paix en Pays Basque: Maintenant les prisonnier.e.s » par les Artisans de la paix. Nous sommes tou.te.s des artisan.ne.s de la paix.

Actuellement, il y a 316 prisonnier.e.s basques en France et en Espagne.

  • 68 en France,réparti.e.s sur 20 prisons

  • 240 en Espagne,réparti.e.s sur 40 prisons

  • 2 sont incarcérés en Pays Basque Sud,

  • 1 dans un centre maternel avec son enfant

  • 5 sont prisonnier.e.s à  leurs domiciles.

Certain.e.s ont été libéré.e.s non pas parce que les Etats français et espagnols avaient fait un pas en faveur de la résolution, mais parce qu’ils.elles ont tout simplement terminé leur peine.

A ce jour, si la loi était appliquée, 43 prisonnier.e.s seraient dehors:

  • 21 d’entre eux.elles parce qu’ils.elles sont gravement malades

  • 14 d’entre eux.elles parce qu’ils.elles peuvent bénéficier d’une liberté conditionnelle en France

  • 8 d’entre eux parce qu’ils.elles pourraient obtenir une confusion de peine à  l’échelle européenne en Espagne

D’autre part, comment ne pas aborder la dispersion dont souffrent les prisonnier.e.s basques. Ce sont leurs familles et leurs proches qui en subissent directement les conséquences, comme l’illustre entre autres, l’accident dont a été victime une des familles partie en visite il y a deux semaines. Nous rappelons que 16 personnes sont morte suite à  cette politique. 

Cette situation ne peut plus durer! Nous devons en finir avec cela, pour les droits humains, pour la résolution, pour la paix.

En ce sens, nous appelons à  participer à  la manifestation organisée par les Artisans de la paix le 9 décembre à  Paris, ainsi qu’à  l’assemblée générale samedi à  Louhoussoa.

Nous allons à  présent vous présenter notre initiative

Nous allons organiser un Tour des prisons en France du 16 novembre au 9 décembre. Nous nous rendrons dans les 20 prisons où sont réparti.e.s les prisonnier.e.s basques en marquant des étapes dans 8 villes: Toulouse, Marseille, Lyon, Poitiers, Nantes, Rennes, Lille et Paris. Nous souhaitons y interpeller à chaque fois les acteurs locaux, les élue.e.s, la presse et les habitant.e.s autour de la situation des prisonnier.e.s et du processus de paix.

Tout ce que nous y organiserons nous sommes en train de le préparer en partenaria avec la LDH et autres organisations. Il s’agit d’organiser des conférences, des prises de paroles ou encore des mobilisations, tant prés des prisons que dans ces villes étapes.