Fin de l’étape de Marseille

Cet article est également disponible en : Basque

 

Mercredi 22 novembre, dernier jour de l’étape de Marseille. Cette deuxième étape a débuté il y a deux jours, le lundi 20 novembre avec une conférence de presse organisée à Arles, suivie d’une photo prise devant la prison de Tarascon et du trajet vers Marseille. A Marseille, en soirée, une réunion publique a été organisée par la LDH dans un bar associatif, là ou on a rencontré Christine Juste, membre du bureau National EELV, réunissant une vingtaine de personnes et donnant lieu à de riches échanges.

 

Le lendemain, le mardi 21 novembre, a été rythmé par la tenue de plusieurs rendez-vous : le premier avec Patrick Mounaud, directeur interrégional de l’administration pénitentiaire PACA/CORSE représentant de l’administration pénitentiaire ; le second, avec différents élu.e.s de Marseille, au sujet du processus de paix engagé en Pays Basque et de la situation de prisonnier.e.s politiques basques et leurs famille.

 

Aujourd’hui, mercredi 22 novembre, nous avons organisé une conférence presse afin de faire un bilan d’étape à l’occasion de notre dernier jour à Marseille. Nous allons à présent reprendre la route vers d’autres villes étapes où de nouveaux rendez-vous nous attendent.