ION PAROT résultat le 22 février.

Cet article est également disponible en : Basque

L’audience en appel de la 5ème demande de libération conditionnelle de Ion Parot a eu lieu cet après-midi. Le verdicte sera redu le 22 février 2018. Nous voulons souliger l’attitude scandaleuse du paquet qui s’est encore une fois opposé à la remise en liberté conditionnelle de Ion Parot, en argumentant :
que Ion peut créer un trouble grave à l’ordre publique,
qu’il bénéficie de soutiens qui manifestent régulièrement à Bayonne,
que la gravité des faits qui lui sont repprochés implique une condamnation à perpétuité,
que les juges ne sont pas là pour amnistier.

Comment est-il possible, notamment au lendemain du désarmement de l’organisation ETA, ou encore la mobilisation massive de Paris, d’entendre ce genre d’arguments dans une audience. Il sagit là d’une offense au processus de paix et rien d’autre.

Nous appelons la société à se mobiliser à nouveau pour qu’enfin cette attitude, à ce jour complètement dépassé, cesse pour de bon afin que le processus de paix puisse avancer.